Première Aeschne

Posté par odonatas69 le 12 septembre 2008

Pas facile à prononcer en tout cas …

Une promenade sur la zone d’observations n° 2 (Taluyers – ENS du plateau de Berthoud) me donne l’occasion, en ce mois d’août, de pouvoir observer et photographier ma première aeschne (et oui, c’est féminin !).

Certes, ce n’est pas une grande photo, car, perchée (l’aeschne, pas moi :-) !) à environ 4 mètres de hauteur, je n’avais guère de possibilité dans le choix de l’angle de la prise de vue.

200808aeschnebleue01.jpg

Taluyers (69) – 300 mm f5,6 à 1/180ème – 400 iso – 16 août 2008

Sans grande difficulté (mais avec son guide toutefois), on peut identifier une Aeschne bleue mâle (Aeshna cyanea).

Identification
Cette grande aeschne a un corps sombre orné de marques vert pomme et bleu ciel. Elle chasse bas, le long des lisières, souvent au crépuscule. Sa coloration et son comportement la rendent impossible à confondre. Les mâles matures ont sur la partie dorsale de S1-S7 des ponctuations vertes réparties par paires qui contrastent avec les marques bleues des côtés et de S8-S10. Les marques colorées de S9-S10 fusionnées forment deux bandes azurées caractéristiques. Les bandes antéhumérales sont grandes, ovales et vertes.

aeschnebleueidentm01.jpg
Comportement
Vol de chasse caractéristique, erratique, bas, souvent à l’ombre et parfois très tard au crépuscule. Les mâles territoriaux sont agressifs.

Répartition
Se reproduit dans des habitats peu recherchés par les autres espèces où les larves peuvent vivre en grand nombre. Libellule souvent abondante en zones urbaines ou très boisées. Commune dans la majeure partie de l’Europe, moins abondante au Nord-Est et au Sud.

Habitats
Prédilection pour les mares forestières ou d’agrément, parfois dépourvues de végétation.

Périodes de vol
Typiquement en fin d’été (juillet et août), rarement observé avant juin. Vole parfois jusqu’en novembre.

 

Source :
Guide Guide des Libellules de France et d’Europe,
K.-D. B. Dijkstra, illustré par R. Lewington, 2007
Editions Delachaux et Niestlé, Neuchatel-Paris
Collection : Les guides du naturaliste

 

Aeschne bleue le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon56.png
 

2 Réponses à “Première Aeschne”

  1. Zygena dit :

    Belle bête, et belle photo malgré les conditions de prise de vue pas évidentes ! Ah ces Æschnes, et leur fâcheuse habitude de se poser en hauteur, si possible dans des endroits inaccessibles aux photographes… ;-)
    Encore bravo et merci pour ces photos légendées, qui permettent de mieux visualiser les critères d’identification !

  2. PDamiens dit :

    Bonjour,
    Jardiniers dans une collectivité du Val de Marne nous avons observé ceci, le 11/06/2015 : https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xta1/v/t1.0-9/11148692_639507506149592_7363083613288752017_n.jpg?oh=5c1682008b66efd12590b4478f7f4783&oe=55F276A0 . L’éclosion est toute récente, nous pensons à une Aeshna cyanea femelle

Laisser un commentaire

 

CoroLab |
wayoftrue |
Laurent GODET |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Grupul de reflecție
| welcome
| Le Système Solaire