• Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Sur les bords de la Volane …

Posté par odonatas69 le 30 octobre 2008

Libellules Rhodaniennes est en promenade en cette fin du mois d’août, en Ardèche plus exactement. Mais ce n’est pas parce que nous ne sommes plus dans le Rhône que nous devons remiser appareil photo et guide d’identification aux oubliettes !

Sur les bords de la Volane, à Vals-les-Bains, les libellules ménent un ballet incessant dans la chaleur de l’été. Malgré une lumière trop dure de début d’après-midi, je n’ai pas résisté à photographier cet Orthétrum bleuissant (Orthetrum coerulescens).

 

20080826orthetrumbleuissant01.jpg

Vals-les-Bains (07) – 220mm F8 à 1/350 ème – 200 iso -26 août 2008 – Non recadrée

 

20080826orthetrumbleuissant02.jpg
Vals-les-Bains (07) – 180mm F8 à 1/250 ème – 200 iso -26 août 2008 – Non recadrée

 

 

Orthétrum bleuissant sur le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon69.png
 

Publié dans Ardeche (07), Orthetrum, Orthetrum coerulescens | 1 Commentaire »

Madame Aeschne bleue

Posté par odonatas69 le 20 octobre 2008

Bien moins timide que Monsieur, qui s’était perchée à bonne hauteur (voir article précédent : http://odonates69.unblog.fr/2008/09/12/premier-aeschne/), cette femelle d’Aeschne bleue (Aeshna cyanea) chassait d’un vol bas dans un petit chemin campagnard bordé d’une haie bien fournie. Toutefois, volontiers coopérative, elle s’est laissée facilement photographier de près.

 

20080823aeschnebleuef01.jpg

St Andéol le Château (69) – 300 mm f8 à 1/180ème – 200 iso – 23 août 2008

 

Cette grande aeschne a un corps sombre orné de marques vert pomme et bleu ciel. Elle chasse bas, le long des lisières, souvent au crépuscule. Sa coloration et son comportement la rendent impossible à confondre. Les mâles matures ont sur la partie dorsale de S1-S7 des ponctuations vertes réparties par paires qui contrastent avec les marques bleues des côtés et de S8-S10. Les marques colorées de S9-S10 fusionnées forment deux bandes azurées caractéristiques. Les marques colorées des femelles (et des mâles immatures) sont vertes ou jaune vert. Les bandes antéhumérales sont grandes, ovales et vertes.

 

20080823aeschnebleuef02.jpg

St Andéol le Château (69) – 300 mm f8 à 1/500ème – 200 iso – 23 août 2008

 

20080823aeschnebleuef03.jpg

St Andéol le Château (69) – 180 mm f8 à 1/125ème – 200 iso – 23 août 2008

 

20080823aeschnebleuef04.jpg

St Andéol le Château (69) – 180 mm f8 à 1/125ème – 200 iso – 23 août 2008

 

Aeschne bleue le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon56.png 

Publié dans Aeshna, Aeshna cyanea, Rhône (69) | 1 Commentaire »

Et plus si affinité …

Posté par odonatas69 le 4 octobre 2008

Gros plans sur l’Aeschne affine (Aeshna affinis)

Il ne s’agit pas de recadrage des photos déjà présentées par ailleurs, mais bien des originaux !!! Enjoy it !
 

200808aeschneaffine03.jpg
Montagny (69) – 240 mm F6,7 à 1/350ème – 200 iso – 20 août 2008 – Non recadrée

200808aeschneaffine04.jpg

Montagny (69) – 300 mm F6,7 à 1/250ème – 200 iso – 20 août 2008 – Non recadrée

Aeschne affine sur le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon56.png dragon69.png 

Publié dans Aeshna, Aeshna affinis, Rhône (69) | 1 Commentaire »

Dans la famille sympétrum, je voudrais …

Posté par odonatas69 le 1 octobre 2008

… le Sympétrum à nervures rouges (Sympetrum fonscolombii) !

Bonne pioche !

200808sympetrumfons01.jpg

St Andéol le Château (69) – 300mm F8 à 1/350ème – 200 iso – 23 août 2008 – Non recadrée

200808sympetrumfons02.jpg

St Andéol le Château (69) – 300mm F8 à 1/350ème – 200 iso – 23 août 2008 – Non recadrée

 

200808sympetrumfons03.jpg

St Andéol le Château (69) – 300mm F8 à 1/350ème – 200 iso – 23 août 2008 – Non recadrée

Seul problème : je n’arrive pas à déterminer s’il s’agit d’une femelle ou d’un mâle immature ! Help me !

 

Identification
Un des plus grands sympétrums. Les mâles sont plus territoriaux que les autres sympétrums.
Critères d’identification :

  • Nervures principales jaunes à la base des ailes, devenant rouge vif chez les mâles matures (mais restant jaunes chez les femelles)
  • Base de l’aile postérieure à coloration jaune
  • Partie inférieure des yeux gris-bleu, pas jaune ou verte
  • Ptérostigmas bordés d’une épaisse nervure noire, ce qui les rend très visibles
  • Côté du thorax du mâle mature teintée de bleu sous la base des ailes
  • Pattes noires rayées de jaune
  • Noir épais à la base du front descendant le long des yeux

sympetrumfonscolombiiident02.jpg

Répartition
S’étend aux régions chaudes d’Afrique et d’Asie. Sédentaire et souvent commun en zone méditerranéenne, mais rare et irrégulier au nord où il peut devenir commun les années d’invasion. La régularité de ces apparitions massives s’est récemment accrue.

 

Habitats
Eaux chaudes et stagnantes, souvent peu profondes, pauvres en végétation telles que mares et étangs de carrières, sablières.

Périodes de vol
En zone méditerranéenne, toute l’année, mais rare de décembre à février. Les migrations vers le nord ont lieu à partir de fin mai. La génération suivante émerge mi-août et vole jusqu’en novembre.

 

Source :
Guide Guide des Libellules de France et d’Europe,
K.-D. B. Dijkstra, illustré par R. Lewington, 2007
Editions Delachaux et Niestlé, Neuchatel-Paris
Collection : Les guides du naturaliste

 

Sympétrum à nervures rouges sur le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon56.png 

 

Publié dans Rhône (69), Sympetrum, Sympetrum fonscolombii | 4 Commentaires »

 

CoroLab |
wayoftrue |
Laurent GODET |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Grupul de reflecție
| welcome
| Le Système Solaire