Et plus si affinité …

Posté par odonatas69 le 4 octobre 2008

Gros plans sur l’Aeschne affine (Aeshna affinis)

Il ne s’agit pas de recadrage des photos déjà présentées par ailleurs, mais bien des originaux !!! Enjoy it !
 

200808aeschneaffine03.jpg
Montagny (69) – 240 mm F6,7 à 1/350ème – 200 iso – 20 août 2008 – Non recadrée

200808aeschneaffine04.jpg

Montagny (69) – 300 mm F6,7 à 1/250ème – 200 iso – 20 août 2008 – Non recadrée

Aeschne affine sur le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon56.png dragon69.png 

Publié dans Aeshna, Aeshna affinis, Rhône (69) | 1 Commentaire »

Tête de plosse !

Posté par odonatas69 le 25 septembre 2008

Mais non ce n’est pas une insulte Rire !

Encore une nouvelle Aeschne, repérée comme il se doit dans la végétation de la R.N. des landes de Montagny par Oeil de Lynx !

Comme elle est posée dans un prunelier, dont les fruits sont appelés « plosses » (nom donné régionalement (Bourbonnais, Bugey, Charolais, Franche-Comté, Sologne …)) , et de plus comme ses yeux sont quasiment de la même couleur que ce fruit, vous avez l’explication du titre de l’article !

200808aeschneaffine01.jpg

Montagny (69) – 180 mm F8 à 1/250ème – 400 iso – 20 août 2008 – Légèrement recadrée

Avec un bon guide, l’identification de cette aeschne n’est pas un exercice trop compliqué ! Couleur bleu vif de l’abdomen et des yeux, bandes antéhumérales courtes, dessin en forme de masque noir sur S2 : pas de doute possible, il s’agit d’une Aeschne affine (Aeshna affinis).

200808aeschneaffine02.jpg

Montagny (69) – 220 mm F6,7 à 1/250ème – 200 iso – 20 août 2008 – Non recadrée

Identification
Souvent confondu avec l’Aeschne mixte, de même taille. Les mâles s’observent souvent patrouillant d’un vol bas au-dessus de zones humides en voie d’assèchement. On les repère alors facilement à leurs couleurs vives : yeux et abdomen bleus, thorax essentiellement vert. Les bandes antéhumérales sont vertes. Les mâles arborent un dessin en forme de masque noir caractéristique sur S2.
Les femelles et les mâles immatures ont des marqes jaunes ou vertes qui apparaissent plus brillantes et plus claires que chez l’Aeschne mixte. Comme pour les autres aeschnes, les femelles peuvent prendre des couleurs de mâles.

 

aeschneaffineident01.jpg

 

Comportement
Les mâles patrouillent bas, effectuant des allers et venues au-dessus de petites surfaces. Peu farouches (c’est vrai !), ils se perchent souvent (la preuve en photos !). C’est la seule espèce d’aeschne à pondre en tandem.

 

Répartition
Zone centrale de l’Europe, rarement abondante. Absente en Scandinavie et en Grande-Bretagne, ainsi que dans le sud de la péninsule ibérique.

Habitats
Prédilection pour les eaux stagnantes à assèchement estival et riches en hélophytes, parfois saumâtres.

Périodes de vol
De mai à septembre, pic en juillet et août.

 

Source :
Guide Guide des Libellules de France et d’Europe,
K.-D. B. Dijkstra, illustré par R. Lewington, 2007
Editions Delachaux et Niestlé, Neuchatel-Paris
Collection : Les guides du naturaliste

 

Aeschne affine sur le webring :


dragon22.png dragon72.png dragon57.png dragon49.png dragon56.png 

 

 

Publié dans Aeshna, Aeshna affinis, Rhône (69) | 2 Commentaires »

 

CoroLab |
wayoftrue |
Laurent GODET |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Grupul de reflecție
| welcome
| Le Système Solaire